À PROPOS D'ARTISTS IN RESIDENCE TELEVISION

Artists In Residence Television est le premier réseau audiovisuel international dédié aux résidences artistiques. Il a pour mission de cartographier les résidences d’artistes et de les présenter grâce à du contenu audiovisuel. Il permet aux artistes de trouver grâce à de la vidéo, la résidence idéale pour developper leurs projets.

D’autre part, Artists In Residence Television propose aux résidences du contenu spécialisé en matière de gestion de programmes par le biais de son Intranet AIRTVPro réservé à ses résidences membres. Artists In Residence Television sert également de plateforme de communication des appels à candidatures des résidences membres.

Artists In Residence Television, en tant que projet nomade, propose aux résidences qui ne disposent pas de vidéos d’aller les interviewer et de produire un court reportage sur leur programme. Artists In Residence Television est déjà présent dans 20 pays et compte 318 programmes documentés.

Dans le cas où une résidence dispose déjà d’une vidéo de présentation ou d’une chaîne de vidéos en ligne, Artists In Residence Television leur propose de les référencer sur la plateforme afin de pallier au manque de visibilité des contenus audiovisuels créés par les résidences artistiques sur le plan international.

De la simple initiative d’artistes qui souhaitent recevoir la visite de pairs, en passant par les institutions, les fondations, les musées, les galeries ou encore les festivals, la résidence est devenue l’outil incontournable de l’art contemporain. Libérer le processus de création des artistes, former l’esprit critique et initier les artistes à la scène internationale, telle est la mission d’une résidence.

C’est pourquoi nous sommes convaincus de la capacité des résidences à promouvoir l’art et la culture au travers de leurs acteurs et services, et nous sommes persuadés du pouvoir de la vidéo pour atteindre le plus grand nombre.

L'HISTOIRE D'ARTISTS IN RESIDENCE TELEVISION

L’histoire d’Artists In Residence TV débute en 2016, lorsque Alexandra Christev et Vladimir de Vaumas décident de mettre en avant la création audiovisuelle des résidences artistiques. Ils listent alors les résidences existantes en utilisant les réseaux internationaux, nationaux et régionaux disponibles en ligne, et en répertorient 1.897 réparties sur 112 pays. Après une étude approfondie qui venait conforter la thèse écrite par Vladimir de Vaumas « Le phénomène des résidences d’artistes », ils remarquent que seulement 30% de ces résidences disposent de vidéos. Alexandra Christev remporte une bourse du programme Erasmus Entrepreneurs pour réfléchir et concevoir le projet. Vivant en Espagne, ils commencent le projet pilote à Barcelone en présentant 8 résidences sous forme de courts reportages. 

Trilingues, ils s’intéressèrent particulièrement à la région latino-américaine et constatèrent que presque 10% des résidences y sont basées. Germe alors une idée saugrenue, celle d’aller à la rencontre de ces 170 espaces afin de présenter en vidéo leur programme de résidences.

Commence le pari fou de visiter tous les pays d’Amérique Centrale et du Sud afin d’interviewer les acteurs de ce nouveau phénomène. Ainsi, en septembre 2017, Alexandra et Vladimir atterrissent à Rio de Janeiro et entament leur long périple à travers le Brésil puis le Paraguay, l’Argentine, l’Uruguay, la Bolivie, le Pérou, le Chili, l’Equateur, la Colombie, le Venezuela, la Guyane française, le Suriname, le Panama, le Costa Rica, le Nicaragua, Le Salvador, le Guatemala, le Mexique et Cuba. Deux ans sur la route des résidences leur permettent d’interviewer près d’un millier de fondateurs, commissaires d’exposition, artistes et autres créatifs et de documenter 310 programmes de mobilité culturelle et artistique. Ils ont aussi eu l’occasion de présenter leurs recherches lors d’une dizaine de conférences organisées tout au long du voyage.

Leur investigation permet de découvrir plus de 400 résidences en Amérique latine, des arts visuels aux arts scéniques, de la danse à la performance, de la photographie aux arts graphiques, du théâtre aux arts multimédias. Quelque soit l’environnement que recherchent les artistes, il existe une résidence pour chacun d’entre eux. Montagnes, plages, urbaines, rurales, isolées, indépendantes, institutionnelles, ultra-connectées, autonomes ou sous la supervision d’un commissaire d’exposition. Les résidences ne sont plus seulement ouvertes aux artistes, mais à l’ensemble des acteurs du monde de l’art et bien au-delà. Anthropologues, philosophes, scientifiques, ingénieurs, psychologues, chercheurs, sont de plus en plus nombreux à travailler sur des projets collaboratifs et pluridisciplinaires dans de tels espaces.

L'ÉQUIPE

Alexandra Christev

Après des études de relations presse et de communication, Alexandra est diplômée de Sup de Pub Paris et travaille pour l’agence événementielle Novell’Art, puis pour des festivals multidisciplinaires internationaux (Ravensare, Japan Expo, Comic Con ‘Paris) dans les équipes de production et programmation.
Après son déménagement à Barcelone, Alexandra obtient une maîtrise en gestion de projets artistiques et culturels à l’UIC (Université Internationale de Catalogne) puis travaille en production et logistique pour la résidence d’arts de la scène, La Central del Circ. Alexandra obtient ensuite une bourse du programme Erasmus pour Jeunes Entrepreneurs, ce qui lui permet de se consacrer à plein temps à la création d’AIRTV

Vladimir de Vaumas

Après des études de marché de l'art à l'EAC Paris (École des métiers de l'Art et de la Culture), Vladimir a travaillé pour des galeries internationales à Paris, ainsi qu'en tant que journaliste, et a collaboré avec Art Media Agency, l'un des plus grands relais de presse du marché de l'art français, et Expertisez.com, premier site internet d'expertise privée. Après un Erasmus à Barcelone pour un master en arts et gestion culturelle, Vladimir a travaillé quelques années pour la résidence d'art Espronceda, Institute of Art & Culture, s'engageant dans la production d'art contemporain et de nombreux artistes en résidence. En 2016, il a rédigé une thèse sur "Le phénomène des résidences d'artistes : financement et évolution des pratiques commerciales, les résidences pourraient-elles jouer un rôle sur le marché de l'art ?".